Biographie Alëxone Dizac

Biographie Alëxone Dizac

Alexone est né en 1976, il vit et travaille entre Bruxelles et Paris.
Issu de la scène graffiti, sa renommée artistique commence au début des années 90.

Les « oediperies » qu’il réalise alors dans les rues ou ailleurs sont à la fois des calligraphies épurées et des installations in situ élaborées. Son travail singulier lui a permis de se distinguer et d’être exposé dans de nombreuses capitales artistiques européennes comme Paris, Hambourg, Milan, Berlin, Amsterdam, Bruxelles etc…

Aujourd’hui, sa carrière dépasse largement les frontières de l’hexagone.
Alexone collabore régulièrement avec d’autres artistes de la scène urbaine, dont, entre autres, les membres des collectifs GM et 9eme Concept.

Les personnages, animaux ou univers qu’Alexone met en scène dans ses œuvres sont souvent ludiques et humoristiques. Couleurs vives, scènes désopilantes et cocasses, personnages bigarrés suscitent le rire et amusent. L’artiste se complaît à intégrer des références, à multiplier les clins d’œil, à associer des idées insolites, créant ainsi une véritable proximité
entre lui et le spectateur qui en saisit le sens.

Néanmoins, le travail d’Alexone ne se limite pas à l’expression d’un humour pictural. A y regarder de plus près, une angoisse, un malaise sont lisibles au delà de cet humour flagrant. Ce trop plein de  loufoqueries, de déguisements, de contorsions, d’animaux
fantastiques quelque part, trouble et dérange.
Cette ambivalence (humour / malaise) est un élément clé du style artistique d’Alexone puisqu’elle suscite les interrogations du spectateur et par là, marque son esprit.

En 2007, les Editions Kitchen 93 lui consacrent une importante monographie, « Came à Yeux » ( Drug For Eyes ) retraçant ses années Bruxelles. Les institutions le saluent avec entre autres une exposition au Centre Pompidou en 2008 (avec le collectif 9 ième concept).

La Fondation Cartier pour l’Art Contemporain lui réserve une place de choix à l’occasion de la rétrospective  « Né dans la Rue », en 2009. Il intègre la Galerie Le Feuvre en 2011 et prépare une importante exposition personnelle intitulée « Alacrité » en novembre 2012.

 

Expositions personnelle d’Alëxone Dizac

2012
Alacrité – Galerie Le Feuvre

2011
« Marrakechkia », David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
« Oedïperies », Speerstra Gallery, Bursins, Suisse
« Y pas photo », Galerie L.J., Paris

2010
« Vu, l’avais pas vu », Galerie La Grille, Yverdon les Bains , Suisse
« T’as le look croco », Galerie L.J., Paris

2009
« Ali France », The Don Gallery, Milan, Italie
« showcase of new artwork », Carmichael Gallery, Los angeles, USA
2008
« Gros comme une Maison », Speerstra Gallery, Genève, Suisse
« Assez d’Essais », Galerie L.J beaubourg Paris
« Poule Over » Chez Extrabold, Luxembourg
« Pas Pied show 7, Stolen Space Gallery, Londres, Angleterre

2007
« C’est peut être un détail pour vous … »(mais pour moi ça veux dire beaucoup!) », Alice Gallery, Bruxelles

2006
“C’est quoi ton blaze? Je tague ass!”, Speerstra Gallery, Paris

2005
« Horse sujet », Galerie Wall, Orléans.
« Je vous salis ma rue », Galerie Circleculture, Berlin.
« Ready Made presenta Alëxone », Galerie Ready made, Milan.
« Cornet de stoemp », Galerie Alice, Bruxelles

2004
“Griffonné machinal” Alëxone et Gregory Decock, Galerie du Moment, Bruxelles.
« Nike battle grounds », Jihef, Recto, Alëxone, Espace Tours et Taxis, Bruxelles.

2003
“Squat », Ancien hotel de ville de Differdanche, Luxembourg.
“Alëxone et Mambo », Galerie Hixsept , Grenoble

2001
“Semaine Hip Hop sous un autre angle“, Galerie Rdv du 9, Niort

Source: Galerie LeFeuvre & 9e Concept

Vous avez aimé ? n'hésitez pas à partager !