teddy riner adidas boost battle run 37eme edition paris versailles
PROMOTION Nike actuellement c'est plus de 700 produits Sportswear soldés => Nike.com
Le meilleur d'adidas (NMD, Stan Smith, Tubular, Ultra Boost) en Promo, voir adidas.fr
Vêtements et Baskets Tendance pas cher sur ASOS.fr
________________________________________________________________

le départ de la 37ème édition de Paris-Versailles a été donné par le septuple champion du monde de Judo, Monsieur Teddy Riner.

L’occasion pour les coureurs de la Adidas Boost Battle Run de courir aux cotés du judoka Français durant le premier kilomètre de la course. De mon coté, j’attendais avec impatience son arrivé en zone d’encouragements. En effet, j’ai eu la chance d’être sélectionné pour interviewer cet immense champion pendant quelques minutes. 5 Minutes pour être exact soit le temps qu’il a fallu à Teddy pour courir le premier kilomètre du Paris-Versailles.

Interview de Teddy Riner à la 37ème édition de Paris-Versailles

Première question, juste avant un combat, au niveau mental et alimentation comment tu te prépares ?

Ce n’est pas uniquement avant un match que la préparation se fait, on se prépare 2/3 mois avant. On fait beaucoup plus attention que pendant la saison. Cela passe par une alimentation équilibrée bien-sûr, mais on se lève également tôt tous les jours. Ensuite on va faire de très bons échauffements, plus qu’habituellement, car pendant cette période on fait encore plus attention. On ne veut pas se blesser, parce qu’on ne veut pas rater l’évènement à venir, on ne veut pas passer à côté de la compétition. Du coup pendant les 3 ou 4 derniers mois qui précèdent la compétition, on fait vraiment très attention.

Est-ce que du coup tu complètes ton alimentation avec des protéines ?

Non pas tant que ca, après c’est vrai que je mange beaucoup de poulet mais si par protéines tu entends compléments alimentaires, moi je n’en prends pas. Je pense que je n’en ai pas besoin : on a un corps normalement constitué, tous les besoins nutritifs dont le corps à besoin se trouvent dans une alimentation saine. Personnellement je suis contre les compléments alimentaires.

Une question running, est-ce que tu es limité sur la course à pied dû à ton physique ?

Non, tout simplement car très tôt je me suis dis, je ne vais pas être comme les autres adversaires de ma catégorie lourd, en me disant que la course à pied va abimer mes articulations notamment mes genoux. Je me suis forcé très tôt à courir, même si je ne cours pas une heure ou deux, je vais tenir un footing de 30, 40 voire 45 minutes à un bon rythme. Je cours avec la catégorie des légers, j’essaye de m’accrocher, après sur la fin du run ils me décrochent mais j’arrive à tenir le footing. C’est important pour moi, pour ma cardio et aussi pour le mental. Un footing pour un « lourd » de ma taille et de mon poids ce n’est pas facile, mais personnellement j’aime ça, d’autant plus que le premier sport que j’ai pratiqué ça a été l’athlétisme.

Du coup, la chaussure que tu portes, l’Adidas Boost, elle est comment techniquement ?

Cette chaussure est quand même extraordinaire, pas simplement car elle vient de mon équipementier & partenaire, mais pour avoir vu ce qu’Adidas a fait dans leur laboratoire, c’est assez énorme. C’est une paire qui donne beaucoup de propulsion avec un effet ressort. Elle est différente des autres chaussures de running qui ont plutôt tendance à rester ancrées au sol. La boost va t’emmener vers l’avant, et c’est assez impressionnant. Comme quoi, dans le monde où on vit actuellement la technologie est vraiment partout, même dans les baskets.

Et au niveau de tes articulations, quelles sont les sensations que tu ressens ?

Cette chaussure permet de bien amortir les articulations, on a une sensation d’être sur des suspensions et pour un pois lourd comme moi, ca ne peut être que bénéfique !

Une question actualité, tu as été une nouvelle fois champion du monde récemment, du coup comment tu te sens ?

Super, super, je ne vais pas te cacher que ca fait du bien d’aller chercher un nouveau titre mondial. Là je prends le temps de souffler, d’autant que demain je reprends l’entrainement, j’ai eu un petit mois de repos, ca m’a fait beaucoup de bien, maintenant faut repartir sur de nouvelles bases.

Comment arrives-tu à garder ta motivation après tout ces titres de champion emportés ?

Personnellement, quand je vois tous ces gens qui m’encouragent, qui m’acclament ca fait me fait énormément plaisir. Ca me donne de la motivation car je n’ai pas envie de les décevoir. Toutes les lettres que je reçois également me procurent beaucoup d’émotion.

Après, c’est vrai que j’ai toujours une grosse envie de victoire, à n’importe quel moment. A titre d’exemple, sur ce kilomètre couru du Paris-Versailles je souhaitais terminer premier. Chose faite ! Même sans échauffement, la meilleure réponse que je peux t’apporter est que je suis un homme de défi, un compétiteur.

Quel est ton prochain challenge sportif ?

Le prochain évènement important ce sont les championnats du monde en 2015 au Kazakhstan. En parallèle il y aura d’autres évènements sportifs à préparer. J’en saurais plus dès demain, donc je ne peux pas t’en dire plus pour le moment.

En parallèle du judo, est-ce qu’il y a un sport que tu apprécies particulièrement ?

C’est vrai que j’aime bien le foot mais j’aime tous les sports en général. Lorsque je suis devant ma télé, ou sur un évènement, l’émotion sportive je ne trouve pas les mots pour la décrire. Quand je vois mes potes basketteurs courir sur un parquet, il me faut voir en transe pour eux, j’en ai même les mains mouillées ! Mon canapé ne ressemble plus à rien durant un match. J’adore ces émotions.

Du coup ta dernière grosse émotion, ce devait être pour les championnats du monde de Basket en Espagne ?

Oui je suis super content, car nos basketteurs ont très bien représenté la France. J’ai discuté avec BoBo (alias Boris Diaw) avant le tournoi justement, et il me disait : On va viser la 3ème place. Et bien ils l’ont fait, et c’était difficile, vu le niveau des équipes cette année. Ils ont réalisé une grosse perf en battant l’Espagne chez eux. C’est une grosse perf’. Bravo !

Merci Teddy et bon courage pour la reprise de l’entrainement 😉

Teddy-Riner-Paris-Versailles-2014-1024x682 Teddy Riner  Paris Versailles 1024x682 teddy riner adidas boost battle run 37eme edition paris versailles Teddy Riner  Paris Versailles 2014 Teddy-Riner-Boost-Battle-Run-Adidas-1024x682 Pieds de Teddy Riner VS Runneuse Boost Bir Hakeim@spiana a voulu comparer son pied à celui de Teddy Riner !

Remerciements: Adidas et Asap Communication

Vous avez aimé ? n'hésitez pas à partager !

Sneakers Actu

Auteur du Blog Sneakers Voir tous les articles

Jay

Passionné de Sneakers depuis mon adolescence. J'ai débuté ma collection de basket avec une Air Jordan 7 raptors. Je passe mon temps à dénicher la dernière nouveauté dans l'univers de la Street Culture.